Communiqué unitaire : Non à la suppression de l’Aide Médicale d’Etat

Publié le mercredi 15 novembre 2023, par SMG

Le SMG, comme beaucoup d’autres organisations, s’indigne de la suppression de l’Aide Médicale d’Etat (AME) votée par les sénateurs.rices le 14 novembre. Le SMG s’associe à cette dénonciation collective écrite dans le cadre du Tour de France pour la Santé.

Les associations, collectifs, comités, mutuelles, syndicats et forces politiques ci-dessous, engagées dans le « Tour de France pour la santé », sont scandalisés, comme de nombreuses organisations, par le vote infâmant du Sénat qui, le 7 novembre 2023, a acté la suppression de l’Aide Médicale Etat (AME).


Cette décision, dictée par la seule idéologie mortifère du rejet de l’autre et des plus fragiles, cumule des fautes majeures :

  • Un reniement éthique : Renoncer à l’AME c’est bafouer le principe déontologique du soin inconditionnel à toutes et tous partagé par l’ensemble des soignant.e.s. C’est diffuser des contres vérités comme cette notion de « tourisme médical ». Toutes les Organisations Non Gouvernementales (ONG) savent que lorsqu’un.e exilé.e prend le risque de traverser la Méditerranée, il.elle fuit une situation de violence (guerre, famine, catastrophes climatiques, discriminations, atteinte à son intégrité physique, viols...)et ne vient pas pour se soigner. D’ailleurs, plus de la moitié des potentiels bénéficiaires de l’AME n’y ont pas recours.

  • Un non-sens en matière de Santé Publique : Renoncer à l’AME c’est favoriser la détérioration de l’état de santé et la mise en danger des populations les plus vulnérables et par extension celle de toute la population. Quand les inégalités de santé se développent, la santé de toute la population en pâtit.

  • Une ineptie pour notre système de soins : Renoncer à l’AME et donc à la prévention en soins primaires, c’est prendre le risque de délivrer des soins trop tardifs et en urgence pour des pathologies plus avancées, avec forcément des coûts plus importants. C’est également accroître le nombre de passages dans les services d’Urgence déjà saturés et en grandes difficultés de fonctionnement. Et c’est aussi rendre plus difficile le travail d’accompagnement social des populations les plus précaires.


    Nous demandons instamment au gouvernement de s’y opposer et aux député.e.s de ne pas voter cette mesure injuste et dangereuse !


    Nous affirmons notre attachement à un dispositif unique de protection maladie pour toute personne sur le territoire sans aucune discrimination. Une seule et même carte vitale pour toutes et tous ouvrant à chacun les mêmes droits et le même accès à des soins de qualité ne serait-elle pas la meilleure réponse à cette mesure scélérate ?


    Le Défenseur des Droits, le 12 mai 2023, renouvelait sa recommandation de fusionner l’AME avec L’Assurance maladie, de rompre avec un dispositif spécifique dédié aux étrangers et étrangères en situation irrégulière pour promouvoir une protection santé universelle. Voilà la voie à suivre !

Les signataires


Syndicats :
Fédération des orthophonistes de France, Fédération CGT Santé Action Sociale, Fédération Syndicale Unitaire, Fédération Sud Santé Sociaux, Syndicat de la Médecine Générale, Syndicat des Jeunes Médecins Généralistes, Syndicat National des Infirmier(e)s Conseiller(e)s de Santé-FSU, Union fédérale Médecins, ingénieurs, cadres et techniciens-CGT, Union syndicale de la psychiatrie, Union syndicale des médecins de centres de santé, Union syndicale Solidaires


Mutuelles :

Fédération des Mutuelles de France, Mutuelle Mutami


Associations, collectifs, comités :

Act Up Sud-Ouest, Appel des Appels, Association des Médecins Urgentistes de France, Association Nationale des Centres d’IVG et de Contraception, ATTAC, Cerises la coopérative, Collectif Avortement en Europe les femmes décident, ,Collectif Inter-Hôpitaux, Collectif InterUrgences, Collectif des Médecins Généralistes pour l’Accès aux soins, Collectif national pour les droits des femmes, Conseil National de la Nouvelle Résistance, Conseil National des Associations Familiales laïques, Convergence nationale des collectifs de défense et de développement des services public, Coordination des Associations pour le Droit à l’Avortement et à la Contraception, Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité, Femmes égalité, Femmes solidaires, Fondation Copernic, Humapsy, La Santé Un Droit Pour Tous, Le Fil Conducteur Psy, Ligue des Droits de l’Homme, Médecins du Monde, Notre Santé en Danger, People’s Health Movement, Planning familial, Pratiques les cahiers de la médecine utopique, Printemps de la Psychiatrie, Printemps du Care, Réseau des centres de santé communautaires, Résistance sociale


Organisations locales et régionales :

ATTAC Lille, CoDeHSa-Trégor.22, CGT Ensemble des Personnels d’Insertion 59/62, Collectif de défense de l’hôpital de Concarneau, Collectif 37 Notre Santé en Danger, Collectif des personnels hospitaliers de Saint-Denis (CPHSD), Collectif Santé Pays-Haut (54), Collectif de soutien aux sans-papiers et demandeurs d’asile Loir-et-Cher, Collectif « Sauvons l’hôpital de Chinon », Collectif Tenon pour l’IVG, Comité ivryen pour la Santé et l’Hôpital public, Comité de Vigilance des Services publics de Haute-Saône, Le Manifeste Comité St Affrique-Millau, La Case de Santé Centre de santé et Pôle Santé-Droits Toulouse, Le Village 2 santé Centre de santé communautaire à Echirolles (38), Planning familial du Nord, Planning familial Val de Marne, Solidaires Seine St Denis, Ligue des Droits de l’Homme Loir et Cher, Ligue des Droits de l’Homme Haute Garonne, Sud Santé Sociaux Haute Garonne, Sud Santé Sociaux Seine St Denis, Union Départementale Interprofessionnelle des Retraités Solidaires Haute Garonne- Union Syndical Départementale Santé Action sociale CGT du Rhône


Organisations politiques :

ENSEMBLE !, Les Ecologistes-EELV, France Insoumise, Gauche démocratique et Sociale, Gauche écosocialiste, Génération.s, Mouvement des progressistes, Parti Communiste Français, Parti Communiste des Ouvriers de France, Parti de Gauche, Nouveau Parti Anticapitaliste

Portfolio

  • tdf rond grand

Vos commentaires

  • Le 19 décembre 2023 à 14:20, par Perdereau En réponse à : Communiqué unitaire : Non à la suppression de l’Aide Médicale d’Etat

    Bj
    Mon commentaire sera certainement filtré par les généreux bien pensants !!
    Moi francais 44 ans de travail derrière moi
    Je constate une dégradation extremes des soins de santé dont je fais l’analyse suivante :
    1 une sécu en état lamentable a la merci des Médecins . Pas de contrôle des facture médecins car engagement pour payer en 10j !!
    2 une pléthore de médecins dont le mot déontologie ne figure plus dans leur vocabulaire et dont le fonctionnement est axé vers la renumeration max en travaillant de moins en moins.
    3 un Etat qui taxe les mutuelles dont les tarifs deviennent inaccessibles .moi et ma femme 253€/mois. 3000€ par an !!
    Pas de participation employeur pour les retraités !
    4 la mise en place d’une sécu bis par le système des mutuelles
    5 des mutuelles dont les frais de gestion explosent jusqu’à 45% !!
    Ect. Ect..

    Bon courage aux jeunes actifs quand on aura le système anglo saxon

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lire aussi

Soutien au Dr Zylberberg face à la sanction sévère rendue par l’Ordre des médecins

12 février 2024
par SMG
Le SMG qui avait soutenu le Dr Zylberberg au cours de la procédure intentée par l’Ordre, est affligé et en colère suite à la décision à l’encontre de notre confrère. Le docteur Jean-Louis …

Défense de l’AME et non aux restrictions à l’accès à la santé !

21 décembre 2023
par SMG
Dans le contexte de la loi Immigration Darmanin, le SMG s’est associé au rassemblement pour la défense de l’AME et contre les restrictions à l’accès à la santé, qui s’est tenu à Saint Denis (93) le …

Le SMG ne se joindra pas à la grève des médecins du 13 octobre

12 octobre 2023
par SMG
Aujourd’hui pas plus qu’en février nous ne nous joindrons à cette grève. Nos motivations et nos revendications n’ont pas changé : OUI, la médecine libérale va mal, les professionnel·les sont en …

Communiqué SMG, SNJMG, MIOP et PUM : Appel à soutien aux médecins en procès pour refus de paiement de cotisation à l’Ordre des médecins - Foix le 10 février 2023

31 janvier 2023
par MIOP, Pour une MEUF, SMG, Syndicat national des jeunes médecins généralistes, SNJMG
Le SMG, le SNJMG, le MIOP et PUM partagent les motivations de ces médecins ayant refusé de payer leur cotisation à l’Ordre des médecins et appellent à les soutenir par tous les moyens possibles Le …